Olivier, tu vas nous manquer…

Olivier Giroud va tirer sa révérence au public français ce soir face au Canada, à l’aube de l’Euro, qui sera sa dernière grande compétition avec les Bleus.

Une histoire en Bleu qui n’a pas toujours été facile. Passé de révélation à suppléant puis à indispensable, le statut du meilleur buteur de l’histoire de l’équipe de France a souvent créé des débats parmi les amoureux des Bleus.

Personne n’oubliera le « karting », comme l’a surnommé Benzema, décrié lors de la Coupe du Monde 2018 car il n’avait pas réussi à marquer. Le Champion du Monde a répondu sur le terrain en étant très régulièrement décisif pour les Bleus. Lorsque Didier Deschamps a commencé à lui faire moins confiance, il est devenu le super sub avec des buts très importants suite à des entrées en jeu qui ont fini par convaincre le sélectionneur qu’il est le numéro 9 des Bleus !

Auteur de 57 buts en 132 matchs avec le maillot bleu, il a réussi à devenir l’un des chouchous des supporters français.

Nul doute qu’avant de vivre son rêve américain, le buteur de 37 ans va tout faire pour remporter l’Euro, qui manque à son palmarès en Bleu, et écrire un peu plus sa légende en lettres bleues…

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*